*Vue macro | Le Gris | cm. 120 x 150

GRAND CONTRASTE VERTICAL II

bas-bleu

cm. 120 x 140

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

bas-rouge

cm. 120 x 140

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

cm. 120 x 150

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

GRAND CONTRASTE HORIZONTAL II

Collection Privée

CAMAÏEU I

CAMAÏEU II

cm. 100 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

cm. 100 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

Collection Privée

+ + + + + +

cm. 120 x 150

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

Collection Privée

CAMAÏEU EN BLEU

cm. 140 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

CONTRASTE I

cm. 80 x 90

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

Collection Privée

CONTRASTE I

PETIT HAUT ROUGE

cm. 100 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

cm. 90 x 70

Pigments purs, huile, laque, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

+ + + + + +

PETIT BLEU INVERSé

cm. 90 x 80

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

petit CONTRASTE MOUTARDE

cm. 80 x 90

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

CONTRASTE II

petit contraste V

cm. 80 x 90

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

cm. 100 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

Collection Privée

GRAND BAS ROUGE

cm. 130 x 160

Pigments purs, huile, laque, matériaux divers sur toile

Le gris

cm. 150 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

GRAND CONTRASTE HORIZONTAL I

cm. 150 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

Collection Privée

Le rose

cm. 150 x 120

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

Collection Privée

PETIT BAS ROUGE

cm. 80 x 90

Pigments purs, huile, matériaux divers sur toile

+ + + + + +

les lumières

Plomb & titane

J’ai parfois renversé les tableaux, pour éradiquer volontairement les perspectives et décoloniser le regard. La nuit, j’apprivoise le cobalt fantastique et les blancs de titane, ils se cristallisent autour des figures vides. Il n’y a aucune explication définitive à la peinture, hormis dans les océans et les forets. Pourvu qu’ils s’étendent par delà les hémisphères et le noir de Mars. Quelques années après le démantèlement des bois, j’ai voyagé pendant 122 nuits sur le brise-glace rouillé, sur le plancher des combles. J’ai transformé les blancs en gris froid, un peu opaque, j’ai décoloré les impressionnistes, j’attends mon tour, solide devant les nouvelles lumières.

+ + + + + +

- ALEXANDRE VALETTE -

Peintre Contemporain - © 2017 Tous droits réservés