LES CORPS VIDES

L'AMPLIFICATION DE L'INFINI

L’intérieur de la peinture n’est qu’un compromis de vraisemblance, il annule le portrait et le paysage, il révèle l’infini. Hier, mon corps est vide, hier, plus rien ne témoigne de ma présence et de mon existence. J’ai essayé de capturer l’illusion de l’espace, avec un système de structure centrale, et des transplants divisibles entre le haut et le bas: les confins de la toile sont répétés et évidents, l’oeuvre est bloquée à l’intérieur de l’espace continu. Tout le drame se joue au milieu. Les bandes encerclent l'infini, le reste s’étend précisément en longueur et en largeur, selon la programmation de mon rêve.

 

+ + + + + +

ROUGE BITUME II

cm. 120 x 150

Huile et autre sur toile

Collection Privée

bandes poudre-outremer

cm. 120 x 90

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

bas rouge

cm. 120 x 150

Huile et autre sur toile

LE TURQUOISE

Collection Privée

cm. 150 x 120

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

le violet

bas outremer

bandes rouges

cm. 150 x 120

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

cm. 60 x 80

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

cm. 150 x 120

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

rouge et jaune

bandes gris-bleues

haut rouge I

cm. 120 x 140

Huile et autre sur toile

cm. 70 x 80

Huile et autre sur toile

Collection Privée

cm. 140 x 120

Huile et autre sur toile

+ + + + + +

+ + + + + +

bas terre

cm. 120 x 150

Huile et autre sur toile

Collection Privée

- ALEXANDRE VALETTE -

Peintre Contemporain - © 2017 Tous droits réservés